Intrapreneur : qu’est-ce que c’est ? Comment le devenir ?

Qu’est-ce qu’un intrapreneur, et quelles sont les conditions pour le devenir ? Quelle est exactement la différence avec un entrepreneur ? Nous avons rassemblé pour vous les avantages et les inconvénients liés à ce statut particulier.

Vous aimeriez en savoir plus concernant le statut d’intrapreneur ? Qu’est-ce que c’est exactement, et quelles sont les conditions pour y accéder ?

Pas de panique, Business de Meufs a rassemblé toutes les informations importantes à connaître à ce propos :

1.Qu’est-ce qu’un intrapreneur ?

Un intrapreneur est une personne salariée. Elle a proposé une idée innovante à son employeur, qui lui a alors confié la responsabilité de la réalisation de ce projet porteur. C’est donc un peu comme un chef d’entreprise, mais au sein même de la société qui l’emploie.

2. Quelles sont les conditions pour bénéficier de ce statut ?

Afin d’obtenir ce statut d’intrapreneur, il y a plusieurs conditions à respecter :
Être salarié(e) au sein de l’entreprise,
Etre à l’origine de l’idée créative et innovante,
Soumettre cette dernière à la direction de l’entreprise, et la faire valider,

Puis, la réalisation du projet est alors confiée à l’intrapreneur, qui conserve son statut de personne salariée. Cette réalisation du projet aura pour but de créer une nouvelle activité ou un nouveau service au sein de l’entreprise.

3. Quels sont les coûts pour l’entreprise et pour l’intrapreneur ?

Pour l’employeur, l’intrapreneuriat est une source gratuite de créativité : en effet, il reçoit de cette manière un tas de nouvelles idées créatives, directement de la part de ses employés.

Pour le salarié, quant à lui, plus motivé. Ce système lui permet d’accéder à de nouvelles responsabilités, de profiter des ressources de l’entreprise pour mener à bien son projet, tout en évitant les risques et la pression liés à l’entrepreneuriat.

4. Quels sont les avantages ?

Pour l’employeur, l’intrapreneuriat est une source gratuite de créativité : en effet, il reçoit de cettemanière un tas de nouvelles idées créatives, directement de la part de ses employés.

5. Quels sont les inconvénients ?

L’intrapreneur sera moins impacté par son succès (par rapport à l’entrepreneur qui en récolte les fruits grâce à sa propre entreprise ou micro-entreprise), car la société ne lui appartient pas. Il possède également moins de liberté dans le processus de décision.



Vous souhaitez obtenir plus d’info à propos de l’intrapreneuriat, ainsi que l’entrepreneuriat ? Contactez-nous pour nous poser toutes vos questions, ou pour en discuter autour d’un café. Business de Meufs, le podcast dédié à l’entrepreneuriat au féminin, vous accompagne dans vos démarches !

2 Responses

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *