Assurance entreprise - Business de Meufs

Indépendant : Quel contrat d’assurance choisir ?

 Suivez Business de Meufs sur les réseaux sociaux et sur Tipeee 👇🏽
| Instagram  | Facebook | LinkedIn | Youtube

Mieux vaut prévenir que guérir”. Pourquoi ce dicton résume-t-il à lui seul la question des assurances de votre entreprise ? 

Tout d’abord, parce que, quelle que soit sa forme ou son ancienneté, par votre activité, vos produits, … vous vous exposez à certains risques que vous devez identifier pour les anticiper ou pour certains les assurer. Cette analyse participera en partie à votre pérennité financière puisque ces risques peuvent mettre à mal une jeune entreprise dont la trésorerie est souvent fragile. Vous gagnerez en tranquillité d’esprit et vous n’aurez plus qu’à vous consacrer à votre business, à son développement et savourer votre succès !

Dans tout ce méandre d’assurances, difficile d’y voir clair entre celles que je dois prendre ou ne pas prendre, celles qui sont obligatoires et celles qui sont vivement conseillée ?

Bref, même si ce sujet est moins sympa que de faire son logo ou son site internet, prenons quelques minutes pour tenter d’y voir plus clair.

Dès la création de votre activité, vous pouvez vous concentrer sur les 3 contrats ci-dessous. Ils sont quasi incontournables pour débuter votre activité en toute sécurité :

Les tarifs varient en fonction de plusieurs éléments (votre type d’activité, votre CA, l’effectif de votre entreprise, la surface de votre local, les garanties et les options choisies, …) mais en moyenne, comptez un minimum annuel de 250 € à 300 € pour une Responsabilité Civile et autant pour l’assurance d’un bureau.

En ce qui concerne la prévoyance, les tarifs démarrent à environ 400 € par an pour un autoentrepreneur et varient ensuite en fonction de votre âge, de votre activité et des montants à assurer.

💌 Recevez tous les mardis mes conseils business !

Attention aussi sur ces quelques points parfois négligés :

Si vous utilisez votre véhicule personnel pour votre activité :

Pensez à prévenir votre assureur si vous utilisez votre véhicule même ponctuellement pour aller en RDV professionnel, transporter vos produits, du matériel, …

Si vous travaillez à domicile :

Votre matériel professionnel n’est pas forcément couvert par votre contrat habitation. A vérifier, sinon il vous faudra prendre un contrat spécifique.

Si vous voulez participer à des salons, des expositions, des foires, votre seule assurance Habitation ne vous couvrira pas, il vous faudra obligatoirement une Multirisque Professionnelle ou une Responsabilité Civile.

Pour votre complémentaire santé :

Si vous êtes créateur d’entreprise à la suite d’un licenciement ou d’une rupture conventionnelle, n’oubliez pas que vous pouvez bénéficier de la portabilité de vos droits mutuelle. Jusqu’à un an de couverture gratuite en fonction de votre ancienneté.

Si vous n’avez pas ou plus de portabilité et avant de souscrire un contrat individuel, pensez à regarder la mutuelle entreprise de votre conjoint, la plupart d’entre elles couvrent le conjoint même s’il dépend d’un autre régime que celui des salariés et pour un tarif souvent inférieur à celui d’un contrat individuel.

 

Mais une fois, les contrats mis en place, tout ne s’arrête pas là, ce serait trop facile !! 

Votre entreprise, vos produits, votre CA, votre effectif et votre vie personnelle vont évoluer et vos contrats devront faire de même pour qu’ils restent adaptés à votre situation et vos objectifs. Il sera peut-être aussi utile d’en mettre de nouveaux en place qui répondront à de nouveaux risques ou de nouvelles problématiques.

Mais quand dois-je modifier mon contrat ?

Pour vous aider, voici une liste non exhaustive de toutes les situations qui doivent vous inciter à revoir vos contrats :

  • Modification ou ajout d’activités, appel à des sous-traitants, …
  • Evolution du Chiffre d’Affaires
  • Nouveau client grand compte avec contrat spécifique, obtention d’appels d’offre 
  • Modification de l’effectif de l’entreprise 
  • Changement de statut ou de situation familiale
  • Achat de matériel, de véhicules, travaux, déménagement, …
  • Développement à l’international (import/export, …)
  • Evènements exceptionnels
  • … etc

Vous le voyez, l’impact de votre activité entrepreneuriale sur les assurances est conséquent. C’est pourquoi le mieux est de prendre conseil pour vous faire accompagner :

  • Avant la mise en place des contrats pour une analyse de vos besoins et la proposition de solutions adaptées respectant vos priorités et surtout votre budget.
  • Pendant toute la vie du contrat pour vérifier régulièrement que vos contrats sont toujours adaptés à votre situation et les adapter le cas échéant.

Ce rôle de conseil est primordial, c’est donc un partenaire que vous devez choisir comme vous choisissez votre médecin, pour vous sentir en confiance, poser toutes vos questions et obtenir des explications claires

Faites vous accompagner pour créer votre entreprise

Découvrez nos accompagnements, nos formations et nos coachings dédiés à la reconversion professionnelle et à la création d’entreprise. Faites un bilan de compétences ou une formation.

Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *