Comment développer sa communauté sur Instagram ? – avec Léa Toussaint

Comment développer sa communauté sur Instagram ? – avec Léa Toussaint

C’est en 2018 que Léa et Delphine, deux jeunes femmes aimant échanger entre elles sur leurs sexualités, décident de lancer le compte Instagram MERCI BEAUCUL.

Le but de ce compte : sensibiliser la population, notamment les jeunes, à travers les réseaux sociaux sur la sexualité.

Léa et Delphine partagent leurs propres expériences, des témoignages et informent.

Le nombre d’abonnés ne cesse d’augmenter, leur but est atteint : briser les tabous.

 

Pourquoi Instagram ?

Elles choisissent Instagram pour sa facilité d’utilisation et sa pertinence. Disponible tout le temps et par tout le monde, Instagram permet de trouver un grand nombre d’information et surtout de partager du contenu de manière plus naturelle en communiquant aussi avec les images.

Comme elles le disent d’ailleurs : « Aujourd’hui on sort son téléphone, on va sur Instagram ! » 

 

Quels ont été les peurs ou les freins lors du lancement ?


Le succès de MERCI BEAUCUL est en partie dû au fait que les deux entrepreneuses ne sont pas posées de questions lors de son lancement.

En effet, elles n’avaient rien à perdre à informer les gens.

Elles ne se sont donc mis aucunes limites et ont vu leur nombre d’abonnés monter de jour en jour.

Les apports du métier

Avoir autant de retours positifs leur a permis d’établir une relation authnetiques  avec les membres de leur communauté.

Mais entretenir une présence sur les réseaux sociaux est assez chronophage et l’algorithme n’est pas toujours en notre faveur…

Ce travail d’échange et de communication sur l’intimité leur a également permis de savoir quelles étaient les limites à ne pas franchir entre leurs vies professionnelles et leurs vies privées.

Quelques conseils pour se lancer ?

Si vous souhaitez vous lancer dans un compte d’influence ou d’information sur les réseaux sociaux, Léa et Delphine nous ont donné quelques conseils à vous partager.

Tout d’abord, ne pas créer un compte dans le but d’être suivi, c’est le fait de le faire pour son propre plaisir qui attire, vouloir plaire à tout le monde va avoir l’effet inverse.

Sur le même principe, il ne faut pas se sentir forcé de créer du contenu et être le plus naturel possible pour créer un sentiment de proximité avec sa communauté. En soi, il faut faire partie intégrante de sa propre communauté pour être sûr que l’information et le moyen de communication nous conviennent.

Les projets d’avenir de Merci Beaucul

A l’avenir, MERCI BEAUCUL aimerait passer du digital au physique en organisant des événements, des rencontres avec sa communauté, tout en faisant évoluer sa présence digitale.


Les deux jeunes femmes souhaitent développer davantage leur contenu et mettre en place des workshops en ligne permettant de prendre des rendez-vous avec des groupes de personnes pour discuter d’un sujet et partager les expériences de chacun.

Mais l’équipe souhaite avant tout continuer d’informer sur ce sujet encore parfois tabou et d’échanger avec l’ensemble de sa communauté.

Pour suivre Léa :

Découvre les autres épisodes du podcast Business de Meufs